Rechercher
  • Eglise Gnostique Apostolique

13 Octobre : Journée du Martyre des Saints Templiers


Le 13 octobre commémore le jour du martyre des Saints Templiers. Le 13 octobre 1307, Clément V, le pape de l'Église catholique romaine et le roi de France, Philippe IV ont comploté pour détruire l'ordre chevaleresque connu sous le nom de "Pauvres compagnons-soldats du Christ et du Temple de Salomon" et, selon la légende, ont ainsi semé leur propre destruction.


Le débat fait rage aujourd'hui pour savoir si l'Ordre était devenu hérétique ou non. Accusés d'actes blasphématoires, les richesses de l'Ordre ont été accaparées et les chevaliers eux-mêmes ont été chassés et tués ou ont reçu l'ordre de rejoindre des ordres chevaleresques plus orthodoxes, comme l'Ordre des Hospitaliers de de Saint-Jean de Jérusalem.


Mais, à bien des égards, il n'est pas si important de savoir si la légende de l'hérésie gnostique des Templiers est vraie ou non. Ce qui est un fait, c'est que cette légende a imprégné presque toutes les écoles de pensée ésotériques occidentales et, de ce fait, a eu une immense influence sur la civilisation occidentale.


Les Templiers sont devenus, à juste titre, le symbole de l'injustice de la persécution religieuse et, simultanément, celui de l'arrivée de la gnose en Occident depuis l'Orient.


Les preuves montrent en effet que les Templiers ont été parmi les premiers Européens à exporter des connaissances ésotériques et scientifiques en Europe. Les connaissances acquises grâce aux contacts avec les groupes religieux non orthodoxes du Moyen-Orient, les alchimistes, les mathématiciens, les kabbalistes et les premiers philosophes de la nature, allaient finalement transformer la civilisation occidentale elle-même.


Oui, c'est bien aux Templiers que nous devons la première lueur de la gnose en Occident, après des siècles d'obscurité médiévale. Il n'est pas non plus exagéré de dire que la renaissance elle-même a pris racine dans la connaissance apportée en premier lieu en Europe par les Templiers.


Ce savoir s'est développé et a pris une telle importance que ses idéaux ultérieurs de démocratie et d'égalité ont remis en question l'hégémonie de l'Église de Rome et le pouvoir des monarques du monde entier. Comme le raconte la légende, lors de la décapitation du roi Louis XVI, pendant la Révolution française, un Templier secret dans la foule s'est écrié : "Jacques de Molay, tu es vengé !"


Peut-être n'avons-nous pas besoin de chercher plus loin que dans cette connaissance transformatrice le véritable trésor des Templiers : Gnose, Égalité, Liberté et Fraternité !


En effet, d'une manière que nous ne saurons jamais, nous devons vraiment une immense gratitude à ces pauvres compagnons chevaliers.


Prions donc, en tant que Communauté Gnostique Unique et Église Gnostique Unique, pour que nous ne voyions jamais la tyrannie dont les Templiers ont souffert régner à nouveau sur les cœurs, les âmes et les corps de l'humanité. Que le Divin Aeon Christ, le Seigneur de la Liberté et la Sainte Mère, à laquelle ils étaient si dévoués, et Saint Jean leur Patron, les chérissent pour toujours dans les Myriades Salles du Saint Plérôme ; et que nous, Gnostiques, puissions imiter leur Courage et leur Chevalerie Spirituelle et toujours mettre la Vérité avant l'orgueil, la Liberté avant le pouvoir et la Liberté de Pensée avant l'orthodoxie.


Par le signe de la Liberté Gnostique, ils conquerront toujours ! Amen.





7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout